Editions Sefraber

Documentation Berbère
Berbères de Tunisie Imprimer Email

 

Les Origines

Dans les sources égyptiennes, suivis par les auteurs bibliques, l’historiographie classique ainsi que par l’épigraphie punique1 , l’autochtone porte l’ethnonyme « Rebou » ou « Libou ». La Libye désigne le territoire des « Libous » ; on en trouve l’écho dans les récits homériques : « cette Libye où les agneaux ont des cornes dès leur naissance, où du prince au berger, tout homme a son content de fromage, de viande et de laitage ; les bêtes tous les jours accourent à la traite, car trois fois dans l’année les brebis mettent bas2 » .

Lire la suite...
 
Partager cet article
La question des origines berbères Imprimer Email

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bmsap_0037-8984_1955_num_6_4_2659

 

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bmsap_0037-8984_1955_num_6_4_2659

 

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bmsap_0301-8644_1873_num_8_1_2990


http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/remmm_0035-1474_1988_num_48_1_2230

 

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/cea_0008-0055_1993_num_33_129_2076

 

 

 



 
Partager cet article
Berbères du Maroc Imprimer Email
 
Partager cet article
SEFRABER - QUI SOMMES NOUS Imprimer Email
Écrit par sefraber   

C'est grace  à Carthage que le  Grec  est devenu la langue des intellectuels nords africains.Le grand Massinissa, le plus berbère des souverains fit donner à ses fils une éducation grecque. L’un deux , Micipsa, vivait entouré de lettrés grecs. C’est en grec qu’écrivait le  roi numide HIEMPSAL  dont Salluste a  consulté les récits. C’est en grec que JUBA II, le roi berbère  de Cherchell rédigea  de nombreuses  compilations.

Les Goths étaient  entrés dans Rome, et les Vandales assiégeaient  sa propre cité, mais en mourant Augustin  laissait  au génie de  l’Afrique la pensée la plus  durable dans l’œuvre la plus classique, nous laissant cet exemple du dualisme méditerranéen surmonté par soi-même  dans l’unité de l’Esprit. On peut dire que par cet exemple, venu d’un Algérien,  de ce pays  toujours  déchiré entre ses tendances extrêmes  entre l’Occident et l’Orient, entre la passion et la raison, dès le Vème  siècle , les possibilités  du devenir culturel  de l’Afrique  du Nord  étaient  tracées. L’Afrique  romaine  gouvernée par les vandales,  on  pratiqua  encore  le latin à la cour des rois barbares où l’on menait une  vie  fort raffinée. Les écrivians  comme  Draconcius  et Fulgence  s’y pressaient pour célébrer, toujours en latin , la joie de vivre. Ensuite  on observe  une période  de guerre, d’anarchie  d’insurrections, avec le départ des Vandales, l’arrivée des Byzantins , la reconquête de l’Afrique par les romains d’orient,  époques  peu favorables à la vie littéraire.

Lire la suite...
 
Partager cet article
Sefraber story Imprimer Email
Sefraber Story Diaporama: Julien’s trip to 16 cities including Paris was created with TripAdvisor TripWow!
 
Partager cet article


Creation site internet : Noviatis
© Netizis Web Solution